Vous êtes ici : Accueil / Agenda / 1914 - 1918 : trains et espionnage

1914 - 1918 : trains et espionnage

Dans le cadre d'EUROPALIA TRAINS & TRACKS
Quand ?
Du 12/11/2021 à 10:00
au 15/05/2022 à 18:00
Tarifs
Compris dans le prix d'entrée au musée: 9€/6€
Ajouter au calendrier
vCal    iCal

Le Mons Memorial Museum se penche sur un aspect méconnu de la première guerre mondiale : le lien entre espionnage et réseau ferroviaire, et met en lumière l’histoire de la résistance dans la région de Mons.

L'exposition propose au public de découvrir le rôle fondamental des trains et du réseau ferroviaire en temps de guerre. Cet incontournable outil logistique, qui rendit possible un conflit d’une telle ampleur, fut tout aussi essentiel pour permettre la victoire des Alliés.

Lorsque la guerre éclate en 1914, le réseau ferroviaire est au maximum de son expansion. Il permet le déplacement de nombreux soldats à travers toute l’Europe et conserve par la suite un rôle de première importance dans le transfert logistique de matériel et de troupes. En Belgique occupée, les Allemands exploitent habilement le réseau ferroviaire. Le pays devient la plaque tournante du passage des nombreux convois.

Retraçant d’abord le rôle du train et du chemin de fer durant les premiers mois du conflit, l’exposition se focalise ensuite sur la question plus spécifique de la surveillance du passage des trains par des civils résistants. En Belgique occupée, à Mons et dans le Borinage comme ailleurs, des civils - agents et agentes des réseaux de renseignement - se muèrent en effet en espions, risquant leur vie pour transmettre aux services belges, français et britanniques des informations cruciales relatives au passage des trains et leur cargaison.

Leurs noms sont Jerôme Daubechies, Charles Simonet, Joseph Delsaut, Jules Legay ou Alfred Ghislain, et leurs histoires sont présentées et mises en contexte à travers des témoignages et des objets muséaux.

 

Actions sur le document

Mots-clés associés : ,